Index de l'article

Notes                                                                        

[1]            J'emprunte l'expression à M. Gauchet, Le désenchantement du monde, Gallimard NRF, Paris 1985, p. 133

[2]            P. Gisel, La création, Labor, Genève 1980, pp. 148 et ss., notamment pp. 158 et 168-169

[3]            P. Gisel, La création, Labor, Genève 1980, p. 169

[4]            Dans la préface de son Soi-même comme un autre, (Seuil, l'ordre philosophique, Paris 1990) P. Ricoeur instruit ce procès avec une très grande clarté)

[5]            Cette partie s'inspire largement de l'analyse faîte par H. Thielicke dans Der Evangelische Glaube, erster Band, JCB Mohr, Tübingen 1968, p. 429 et ss.

[6]            Pour une théologie systématique et naturelle, ETR 1992/1, pp. 5 à 17, notamment p. 10 & 11

[7]            voir La théologie comme science, ETR 1990/3, p. 388, 1°)

[8]            Cette tentation de l'onto-sémiotique je sais gré à U. Eco de m'en avoir révélés les pièges dans La structure absente, Mercure, Paris 1972, p. 338 et ss. U. Eco ne fait là que préciser une position qu'il a déjà affirmé dans les conclusions qu'il ajoute en 1970 à sa thèse de 1954 sur Le problème esthétique chez Thomas d'Aquin, Bompiani, Milan 1970, PUF, Paris 1993, p. 226

[9]            id° p. 389; c'est moi qui souligne

[10]          voir Réactions pour un débat à poursuivre, ETR 1990/3, p. 413

[11]          citer L'articulation de la foi, de la théologie et des écritures

[12]          M.Heidegger, Lettre sur l'humanisme, Aubier, Paris 1964, pp. 134 et 135

[13]          M.Heidegger, Lettre sur l'humanisme, pp. 134 et 135

[14]          M.Heidegger, Lettre sur l'humanisme, pp. 136 et 137

[15]          M.Heidegger, Lettre sur l'humanisme, pp. 144 et 145; Héraclite: fragment 119

[16]          J'use de ce terme dans l'acception que lui donne E. Lévinas entre autre dans En découvrant l'existence avec Husserl et Heidegger, Vrin, Paris 1974, p. 213.

[17]          M.Heidegger, Lettre sur l'humanisme, pp. 150 et 152; c'est moi qui souligne

[18]          M.Heidegger, Lettre sur l'humanisme, pp. 154 et 155

[19]          Entre autres dans la préface de R. Bultmann, Jésus, Mythologie et Démythologisation, Seuil, Paris 1968, p. 27